MC PLAQUISTE

MC
Aude, Pyrénées Orientales

 

 

Fiche téléchargeable prochainement disponible

Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l’isolation thermique et acoustique et la protection contre l’incendie.

Métier

Le plâtrier-plaquiste intervient principalement à l’intérieur des bâtiments. Taloche à la main, il enduit murs et plafonds, étale le plâtre après dilution dans l’eau puis le lisse (technique traditionnelle). Il peut aussi projeter l’enduit mécaniquement et créer des effets de matière ou de crépi. En se basant sur des plans, il assure la pose de cloisons en plâtre et plaques de plâtre, d’isolants thermiques ou acoustiques (laine de verre, polystyrène…).
Le plâtrier-plaquiste peut également réaliser la décoration de magasins, hôtels, salles de spectacle ou encore la rénovation de monuments historiques s’il se spécialise comme staffeur-ornemaniste façonnant des éléments décoratifs, stucateur réalisant des moulures…

Techniques et innovation

Le plâtrier-plaquiste a acquis une double compétence portant sur la mise en œuvre :
• de produits « humides » posés de manière traditionnelle : briques, carreaux de briques, carreaux de plâtre et plâtres ;
• de produits « secs », novateurs, impliquant le montage d’éléments préfabriqués : plaques de plâtre et matériaux associés aux fonctions multiples (acoustique, thermique, sécurité incendie, décoration).

Bâtiment et développement durable

Les exigences du Grenelle Environnement concernent l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation, étanchéité à l’air), l’utilisation de matériaux peu consommateurs d’énergie de fabrication et la diminution des nuisances environnementales (traitement des déchets et recyclage des matériaux).
Avec l’utilisation des produits « secs », le plâtrier-plaquiste travaille des produits moins consommateurs d’eau.

Secteur d’activité

Le métier de plâtrier-plaquiste fait partie du secteur du second œuvre.
Une fois les travaux de gros œuvre d’un bâtiment achevés (fondations, murs, planchers et toiture), les métiers du second œuvre sont chargés d’achever, aménager et équiper un bâtiment : carreleur-mosaïste, électricien, installateur sanitaire, installateur thermique, menuisier fabricant, métalu-verrier, peintre-décorateur, plâtrier-plaquiste, serrurier-métallier, solier-moquettiste…

Informations

Métier Finition